lundi 14 octobre 2013

[Actualité] Des copies de toiles de maîtres réalisées grâce à l'impression 3D

© Déjeuner sur l'herbe - Manet

Grâce à la Fine Art 3D Printer, il est désormais possible d'obtenir des copies de toiles de maîtres sans avoir à dépenser des milliers d'euros. Une avancée technologique qui va à nouveau soulever certaines polémiques et réticences concernant l'impression 3D.

Tim Zama, un chercheur de l'Université de Technologie de Delft aux Pays Bas, a mis au point en partenariat avec l'entreprise de solutions d'impressions Océ une technique qui capture la topographie et la couleur d'une toile en haute résolution afin d'obtenir un rendu parfait.

Le scanner 3D, doté de deux appareils photos numériques et d'un projecteur, numérise 40 millions de points par image. La numérisation est ensuite envoyée vers la Fine Art 3D Printer qui imprime l'œuvre d'art en quelques heures seulement.

Malgré la qualité et la précision de l'impression, il sera quand même possible de détecter l'original de la copie. En effet, même si le scanner et l'imprimante arrivent à reproduire parfaitement la couleur et le relief de la toile, il en est tout autrement pour la transparence et la luminosité de l'œuvre.

Les conservateurs et musées y voient ici une manière de restaurer des tableaux grâce à la précision de l'impression mais surtout une finalité lucrative en proposant à la vente au sein des centres culturels des copies à bas prix.

Source : Exponaute




Aucun commentaire:

Publier un commentaire